Augmentation sinusale

Un implant dentaire est essentiellement une racine artificielle qui est attachée à l'os de la mâchoire. Finalement, une dent de remplacement ou un pont sera solidement fixé à cette racine, rétablissant la capacité fonctionnelle complète de la dent. La clé de la réussite d'un implant et de sa durée de vie dépend de la qualité et de la quantité d'os de la mâchoire disponible pour l'implant. Si l'os a été perdu en raison d'une blessure ou d'une maladie parodontale, une augmentation sinusale peut élever le plancher du sinus pour permettre la formation d'un nouvel os.

Les techniques courantes d'augmentation sinusale sont effectuées avec une petite incision près de la région prémolaire ou molaire sur l'arcade supérieure afin d'exposer l'os maxillaire. Une petite ouverture est pratiquée dans l'os et la membrane qui tapisse le sinus de l'autre côté de l'ouverture est doucement soulevée vers le haut. L'espace sous-jacent est rempli de matériau de greffe osseuse et l'incision est refermée. L'os qui est utilisé pour cette procédure peut provenir de votre corps ou d'un cadavre.

Parfois, le dentiste peut utiliser des matériaux synthétiques qui peuvent aussi stimuler la formation osseuse. Les implants sont insérés après la guérison; ce qui dépend de chaque cas. Il a été démontré qu'une augmentation sinusale augmente le taux de réussite des implants dentaires.